Édouard Glissant la conquête de l'imaginaire

Édouard Glissant la conquête de l'imaginaire

rencontre avec l'écrivain martiniquais Édouard Glissant, invité d'honneur du Salon du livre de Caen. Signataire du manifeste « Pour une littérature-monde en français », il expose sa conception de la langue et de l'écriture.

Invité d'honneur du Salon du livre de Caen, le poète, romancier et essayiste martiniquais Édouard Glissant inaugure, avec Une nouvelle région du monde éd. Gallimard un cycle esthétique qui fait suite aux cinq volumes de sa Poétique dont Poétique de la relation, Traité du Tout-monde... jusqu'à La Cohée du Lamentin . Dans cet espace-temps où tous les hommes, conquérants et conquis, entrent aujourd'hui à égalité, « chacun de nous, dit l'auteur du Quatrième Siècle, a besoin de la mémoire de l'autre ». C'est ainsi qu'Édouard Glissant, à la tête de l'Institut du Tout-Monde, célébrera, le 10 mai prochain, la commémoration de l'aboli ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous