Œuvres

Œuvres

« Un livre décrit des oeuvres dont l'auteur a eu l'idée, mais qu'il n'a pas réalisées » : le premier de cinq cent trente-trois fragments fantasmant des oeuvres (tableau, photographie, performance...) qui resteront virtuelles. Le laconisme n'est pas ici source de sécheresse, mais fait au contraire miroiter l'imaginaire, tel ce rêve d'autant plus immense que concis : « Une maison dessinée par un enfant de 3 ans est construite. » Destiné à de multiples usages énumérés en fin de recueil, Œuvres ouvre la frontière entre le concept et son effet, interroge aussi l'acte d'écrire sur l'art. Le premier texte, en 2002, d'un artiste qui se donna la mort cinq ans plus tard, juste aprè ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous