Archéologies des colonies

Archéologies des colonies

Étrangement, Foucault a peu évoqué le colonialisme de façon spécifique : sa vision à ce propos a pu même être jugée réductrice. Reste que sa pensée constitue aujourd'hui une matrice importante pour les études postcoloniales.

On fait communément remonter la vaste influence de Foucault dans le champ des études postcoloniales à la fin des années 1970 avec la publication de L'Orientalisme d'Edward W. Said (1). À partir de cet ouvrage et tout au long des années 1980, des notions foucaldiennes comme celles de discours et de discipline ont donné lieu à une multiplicité d'usages et d'emprunts, mais aussi à des critiques, comme celles de Said lui-même, de Partha Chatterjee et de Gayatri Spivak. Edward Said reprochait à Foucault, d'une part, de ne pas considérer les résistances au pouvoir, d'autre part, de se limiter à la scène européenne. Partha Chatterjee a insisté sur la coprésence des formes modernes et pr ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous