Desports et de l'esprit

Desports et de l'esprit

Saviez-vous que Woody Allen avait été doué pour le base-ball et la boxe (« j'avais de très bons enchaînements ») ? Que Nabokov fut gardien de but et écrivit sur ce poste (« il est l'aigle solitaire, l'homme mystère, le défenseur ultime ») ? Le troisième numéro de la revue Desports est doté d'un sommaire étonnant : une interview sportive de Woody Allen et un texte footballistique de Nabokov, donc, auxquels s'ajoutent une rencontre entre Maylis de Kerangal et le navigateur Jean Le Cam, une itinérance vélocipédique d'inspiration cendrarsienne, un florilège de citations du footballeur George Best... Une lecture pleine d'esprit sur les choses du corps.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous