Du scepticisme en politique

Du scepticisme en politique

La plupart de nos vacations sont farcesques. » « Le maire et Montaigne ont toujours été deux, d'une séparation bien claire. » Ainsi Montaigne fait-il constamment la part, dans les Essais , entre l'homme public et l'homme privé, entre la comédie du monde et la réalité de l'être.

Son rôle politique, pourtant, n'a pas été négligeable. Il séjourne en Italie en septembre 1581, où il soigne sa maladie de la pierre, quand il reçoit « par la voie de Rome » la nouvelle qu'il vient d'être élu maire de Bordeaux à l'unanimité. Pour être honorifique, cette charge n'en comporte pas moins de lourdes tâches dont Montaigne va s'acquitter avec conscience, même s'il se verra repr ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous