Françoise d'Eaubonne, l'inflexion écologique

Françoise d'Eaubonne, l'inflexion écologique

Françoise d'Eaubonne (1920-2005), militante au sein du Mouvement de libération des femmes (MLF), du Front homosexuel d'action révolutionnaire (Fhar) et mère de la théorie écoféministe, est l'auteur de plus d'une centaine de livres, dont de nombreux essais atypiques dans le champ féministe. Son oeuvre et son parcours restent encore peu connus, en dépit de leur importance.

Le déchaînement de violence qui suivit la parution du Deuxième Sexe conduisit un certain nombre d'intellectuels à défendre cet ouvrage. Françoise d'Eaubonne, alors jeune auteur lauréate du prix des lecteurs Julliard (1), publie un des rares essais féministes des années 1950 : Le Comple ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous