Histoire de famille

Histoire de famille

En 2013, lorsque l'historien Stéphane Audoin-Rouzeau a publié Quelle histoire, un récit autobiographique consacré à trois générations différemment marquées par la Grande Guerre, ses lecteurs se sont étonnés de le voir appliquer à sa famille des méthodes de recherche universitaires. À travers les portraits de Max, amoureux timide puis père mutique, de Roger, incapable de se reconstruire après avoir frôlé la mort, de Philippe, son fils, pacifiste radical et artiste contrarié, l'historien s'est livré avec une honnêteté remarquable, réhabilitant ces hommes parfois anéantis, souvent incompris. Mais les mères, les épouses, les soeurs n'apparaissaient qu'en filigrane, guettant ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous