Françoise Héritier : une figure des sciences humaines disparaît

Françoise Héritier : une figure des sciences humaines disparaît

Ethnologue et anthropologue, Françoise Héritier est décédée ce mercredi 15 novembre, le jour de ses 84 ans.

Tout au long de sa vie, Françoise Héritier s’est principalement attachée à déconstruire le modèle de domination masculine, analysant les sources des inégalités entre hommes et femmes dans l’histoire et dans le monde (Masculin, féminin. La pensée de la différence, éd. Odile Jacob, 1996).

Élève de Claude Lévi-Strauss, elle lui succède au Collège de France en 1982 et crée la chaire d’Étude comparée des sociétés africaines, qu’elle dirige jusqu’en 1999.

Elle a récemment publié un livre plus personnel, Au gré des jours (éd. Odile Jacob), sélectionné par le jury du prix Femina qui a finalement décidé d’honorer l’ensemble de son œuvre d’une mention spéciale.

Alice Chomy

Photo : Françoise Héritier © Eric Feferberg/AFP photo