Instantanés de vie

Instantanés de vie

l'une des grandes voix de la poésie européenne

C'est à Carl-Gustav Bjurström et Lucie Albertini qu'on doit la découverte en France, dans les années 1970 et 1980, de Bo Carpelan. Né à Helsinki en 1926, il appartient à la minorité suédoise de Finlande ; cette situation n'ôte rien à son attachement à son pays, comme le prouve Axel, roman paru en 1986 traduit chez Gallimard en 1990, qui est une « histoire intime » de la Finlande autant qu'un hommage au génie musical finlandais incarné par Sibelius. Fruit de seize ans d'écriture, Axel a rendu Carpelan auteur de huit autres romans, dont Le Vent des origines célèbre dans le monde entier ; mais avant de devenir romancier à partir de 1971, Carp ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous