L'étreinte des années

L'étreinte des années

Le retour au pays d'un Islandais donne lieu à une dense chronique familiale, sur trois générations.

À l'appel de son père mourant, Ari revient en Islande après plusieurs années d'exil au Danemark. Éditeur, il dirige à Copenhague une inépuisable collection de kits existentiels - « 10 conseils pour » -, un masque lucratif posé sur sa profonde aspiration à l'écriture. Le dépouillement qu'exige la littérature est à l'image de ce pays où la puissance tellurique des éléments rappelle la fragilité de l'existence. Entre ciel et terre, Ari survole ainsi Keflavík, où va atterrir son avion. Ce port de pêche déserté, transformé en cité aéroportuaire, est le lieu le plus noir du pays, vaste champ de lave sur lequel les Américains s'entraînèrent pour leur expédition sur la Lune. Nulle part ailleurs e ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous