Le luxe éternel. de l'âge du sacré au temps des marques

Le luxe éternel. de l'âge du sacré au temps des marques

Depuis L'Ère du vide (1983), Gilles Lipovetsky s'affirme comme l'un des meilleurs analystes du monde contemporain, ne jugeant pas les évolutions sociétales d'un point de vue moral. Dans le cas du luxe, cette approche permet d'éclairer, sur le temps long, la continuité d'une fonction sociale. Mais Le Luxe éternel va plus loin dans le « décentrement théorique » : les analyses d'Elyette Roux, professeur de marketing, sur les stratégies de distribution, la notion de légitimité de marque ou d'identité éthique décrivent de l'intérieur les mutations d'une part fondamentale de notre économie.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous