L'EFFONDREMENT DU VIDE

L'EFFONDREMENT DU VIDE

Stephen Baxter, ou le prix Nobel sans peine

Que ce titre ne vous effraye pas. Il ne signifie nullement que Stephen Baxter a produit un roman insipide, mais qu'il aborde le vide d'une manière explosive. À la fameuse question : « Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? », il répond : « Si tout s'effondrait soudain dans l'univers, il pourrait y naître autre chose que le rien. » Ce qui nous concerne directement, puisque, de cet « autre chose » nous serions exclus. Et d'exposer sa spéculation à travers un texte vertigineux dont la lecture n'est pas une sinécure. Par exemple, des pages de descriptions astronomico-physiques depuis le Big Bang jusqu'à la fin du dernier trou noir dont on se passerait volontiers. Autant son his ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous