Moby Dick reloaded

Moby Dick reloaded

Pierre Senges imagine une suite au roman de Melville, avec force mises en abyme et péripéties comiques, notamment lorsque le capitaine Achab tente de vendre les droits de ses aventures à Hollywood.

Pirateries. À qui le tour ? Déjà Shakespeare, Lichtenberg et Kafka en ont fait les frais : Pierre Senges pirate volontiers les auteurs de la bibliothèque avec une gourmandise désinvolte, en raccommodant les fragments de Lichtenberg ou en prolongeant les incipits inachevés de Kafka. Le voici qui relève un défi plus ambitieux encore : prolonger un roman monstrueux, en proposer quelque chose comme un second volume à la façon du Don Quichotte, lorsque le héros se retourne sur ses premières aventures, prend conscience de sa nature fictive et rencontre son créateur.

Vous venez de refermer un roman mais peinez à le quitter : malgré vous, ses protagonistes poursui ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous