Mon grand-père, ce héros

Mon grand-père, ce héros

C'est un mot démodé dont on est en train de perdre l'usage et que les autorités du dictionnaire Robert envisagent sans doute de supprimer des entrées de leur prochain opus. Il n'est plus guère prononcé que par des acteurs morts, dans de vieux films noirs, des truands corses ou provençaux, des militaires en mission à l'étranger. Sans oublier quelques vieux cons dans mon genre. L'honneur a été mangé comme par des puces par le cynisme, la cupidité et le matérialisme, les trois grandes maladies de notre époque. À travers le récit bouleversant des faits d'armes de son grand-père, héros de la Seconde Guerre mondiale, compagnon du général de Gaulle, Jean-René Van der Plaetsen rend hommage à cett ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous