La Pologne déchoit un historien

La Pologne déchoit un historien

La Pologne déchoit un historien spécialiste de la Shoah. Jan Tomasz Gross a déclenché l'ire du gouvernement ultraconservateur avec son livre Les Voisins : 10 juillet 1941, un massacre de Juifs en Pologne, traduit chez Fayard, en 2002, où il faisait le récit du massacre de plus de 1 600 Juifs par la population polonaise. On lui a retiré la médaille du mérite, qu'il avait reçue en 1996.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous