Pierre Ducrozet, L'Invention des corps

Pierre Ducrozet, L'Invention des corps

Corps à codes

Ancien cobaye d'expériences transhumanistes,un informaticien mexicain rejoint un réseau de hackeurs luttant contre l'emprise croissante des magnats du web sur nos vies. Un roman qui mime jusque dans sa forme l'inquiétante convergence de la biologie et du numérique.

« Si j'écrivais un roman, je le construirais en rhizome, en archipel, figures libres, interconnexions, hypertextes, car ça devrait être le fondement du roman contemporain. » Cette déclaration du personnage Werner Fehrenbach - qui, dans ce roman, est un des fondateurs d'Internet - révèle de façon transparente l'entreprise menée par son auteur, Pierre Ducrozet. En construisant une intrigue autour des enjeux engendrés par l'arrivée du World Wide Web et les mouvements souterrains qui y ont germé avant que les lobbys ne s'y immiscent, l'écrivain parle des libertés qu'offre l'ère du numérique et de l'ultra-connexion, et en présente les échecs.

Mexique, 2014. Álvaro, professeur d'informat ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous