Saint-Pétersbourg face au Panthéon

Saint-Pétersbourg face au Panthéon

Les Journées du livre russe, programmées à la mairie du Ve arrondissement de Paris, proposent de nombreuses rencontres avec des écrivains saint-pétersbourgeois contemporains. Les 31 janvier et 1er février.

Gogol y promena son Nez, Dostoïevski fréquenta ses salons, Pouchkine y vécut et mourut... Au coeur du patrimoine littéraire russophone, Saint-Pétersbourg abrite aujourd'hui toute une jeune génération d'écrivains. Les Journées du livre russe, programmées à la mairie du Ve arrondissement de Paris, exploreront ces deux aspects de « Piter ». D'un côté, des rencontres évoquant la ville et ses grandes figures passées (« Saint-Pétersbourg, personnage chez Gogol et Dostoïevski », le 31 janvier ; « Traduire Akhmatova » ou « Saint-Pétersbourg, berceau des mouvements littéraires », le 1er février). De l'autre, des rencontres avec de nombreux écrivains saint-pétersbourgeois contemporains ven ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous