Un Cubain libre

Un Cubain libre

Universitaire et traductrice de Reinaldo Arenas 1958-1990, Liliane Hasson a souhaité rendre hommage au romancier, nouvelliste, poète, essayiste et dramaturge persécuté par le régime castriste. Accompagnée par la photographe Suzanne Nagy, elle a donné la parole à sa mère, à ses amis, à ses proches, voire à ses adversaires occasionnels, pour reconstituer les années cubaines et américaines de celui qui n'a cessé de cumuler les transgressions au péril de sa liberté. « Je cherche ici simplement à montrer des facettes de Reinaldo Arenas et de son entourage, en espérant que d'autres, qui l'ont connu à différentes étapes de sa vie, viendront apporter leur témoignage. Il y a beaucoup à attendre au ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous