Un intense débat outre-Atlantique

Un intense débat outre-Atlantique

Le Deuxième Sexe a contribué à la transformation des débats féministes en Amérique du Nord, malgré le parfum de scandale que créaient ses récits d'expériences d'initiation sexuelle et de lesbianisme. Dans les années 1960 et 1970, les penseuses féministes nord-américaines ont mis l'accent sur le problème de la distinction entre sexe et genre. Or, même si Beauvoir n'analyse pas cette distinction de manière explicite, il s'agit bel et bien de la contribution majeure de l'oeuvre, résumée dans la fameuse phrase : « On ne naît pas femme : on le devient. » La démonstration que fait Beauvoir selon laquelle l'idée de destin biologique n'est pas fondée, et qui affirme que le corps femelle ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous